Les Bacchantes d’Aix-en-Provence : c’est déjà dimanche !

Les bacchantes Pld automobile Aix en provence

​Dans moins d’une semaine, vous serez au stade Georges-Carcassonne pour défendre le trophée de la meilleure entreprise, gagné l’an dernier par PLD Automobile. Une épreuve de 2 boucles de 4 km au coeur du centre historique d’Aix-en-Provence et du parc de la Torse.

Les derniers conseils de Benoît Faribault (coach sportif) :

Une bonne préparation s’impose

Tout d’abord, quelques conseils sur l’équipement. Evitez de vous engager avec des chaussures neuves, mais préférez une paire déjà « faites » à vos pieds. Evitez également de porter des socquettes trop fines (risques d’ampoules), une bonne paire de chaussettes confortables fera l’affaire.
Durant la semaine, au niveau de l’entrainement, je préconise 2 ou 3 séances d’un minimum de 45 minutes chacune, en alternant course à pieds et marche rapide. Prévoyez, si vous n’êtes pas très entrainés, de vous laisser 48 heures de récupération avant la course.
La veille de l’épreuve, la nourriture doit être équilibrée (légumes, féculents, protéines, etc…). Ne succombez pas aux plats en sauce ou aux matières grasses frites. Ne pas oublier non plus de boire de 2 à 3, 5 litres d’eau.

L’échauffement est indispensable

Le jour J, si vous êtes matinal, 2 ou 3 heures avant la course, ne résistez pas à un bon petit déjeuner (flocon d’avoine, banane, pomme,…). 1h1/2 avant le début de l’épreuve, il sera trop tard, ne partez pas en pleine phase de digestion.
L’échauffement doit être léger mais indispensable. Ne forcez pas, préparez-vous à votre rythme, en vous concentrant sur une respiration, ample et régulière. Avant le départ, buvez quelques gorgées d’eau pour prévenir tout risque de déshydratation.

Courez relâché, à votre rythme

Le départ vient d’être donné, alors 3 conseils : ne courrez pas en regardant vos pieds, regardez loin devant vous, le buste droit en respectant une posture droite. De temps en temps relâchez vos bras. Et si l’effort devient trop intense, surtout ne vous arrêtez pas, continuez en marchant, on parle de récupération active.
A l’arrivée, même contexte. Ne vous arrêtez pas brutalement. Trottinez durant 5 minutes en vous concentrant là-encore sur votre respiration. Laissez vos rythmes cardiaques et respiratoires redescendre lentement.

Allez, bonne course et vive les Bacchantes !

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez