Toyota investit et embauche à Valenciennes pour la Yaris SUV

Toyota va investir et embaucher massivement sur son site d’Onnaing, près de Valenciennes (59), afin d’y produire un tout nouveau SUV citadin sur base de Yaris.

Toyota a annoncé l’arrivée prochaine d’un tout nouveau SUV citadin sur base de Yaris. Le modèle, qui sera fabriqué à l’usine Toyota de Onnaing, près de Valenciennes, devrait être présenté au Mondial de l’Auto de Paris 2020, en octobre prochain.

En attendant, le constructeur japonais précise aujourd’hui que, pour mener à bien l’industrialisation de ce modèle, des investissements conséquents ont été et seront encore réalisés sur son site de production hexagonal.

Ainsi, aux 300 millions d’euros déjà annoncés en janvier 2018 pour rendre possible la production locale du modèle, Toyota ajoutera 100 millions d’euros supplémentaires sur le site « pour mener à bien le lancement de ce nouveau véhicule ».

400 nouveaux contrats en CDI

D’autre part, avec l’arrivée du SUV sur les lignes d’assemblage d’Onnaing, la marque prévoit de créer 400 nouveaux contrats en CDI. Cela portera donc les effectifs de l’entreprise à 4.500 salariés dont 3.600 CDI d’ici la fin de l’année.

“Nos équipes sont enthousiastes et fières d’avoir été choisies pour produire ce nouveau modèle SUV au sein de la gamme Toyota”, a réagi Luciano Biondo, président de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF). “Notre ambition de produire 300.000 véhicules par an peut ainsi devenir réalité. La production de ce nouveau modèle permettra en outre au site de ne pas être tributaire du cycle de vie commercial d’un seul modèle, renforçant ainsi la stabilité des effectifs dans le temps.”, a-t-il ajouté.

Opérationnelle depuis 2001, l’usine Toyota d’Onnaing a déjà produit près de quatre millions de véhicules. 224.000 unités (des Yaris) sont notamment sorties des lignes de production en 2019.

Source : AutoPlus

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez