Comment entretenir son véhicule électrique pendant le confinement

Lorsque la voiture électrique est immobilisée pour une longue période, il est conseillé de la brancher aussi souvent que nécessaire afin d’éviter que sa batterie ne se décharge. En effet, laisser son véhicule électrique en batterie faible sur une trop longue durée peut affecter son autonomie et endommager sa batterie.

 

 

 

Garder un niveau de batterie entre 50% et 75%

Si laisser les batteries à plat peut altérer leur état, il n’est pas conseillé non plus de stocker le véhicule électrique à 100% de batterie. Cela entraînerait un vieillissement prématuré de la batterie. Afin d’en préserver l’état lors d’un stationnement prolongé, le mieux est de veiller à ce que le véhicule reste à un niveau de charge situé entre 50% et 75%.

 

Stationner dans un endroit clos à température ambiante

Les changements de température extérieure affectent la capacité de la batterie du véhicule électrique. Il est donc préférable de stationner la voiture dans un endroit clos, ni trop chaud, ni trop froid ; l’idéal serait une température aux alentours de 15°C. Un garage ou une place en parking en souterrain fera amplement l’affaire.

 

Vérifier la pression des pneus

Tout comme n’importe quel véhicule, lorsqu’une voiture électrique reste stationnée trop longtemps, il est important de prêter attention à l’état de ses pneus. Pour éviter que le caoutchouc ne se déforme, il est recommandé d’augmenter la pression des pneus de 0,2 à 0,5 bars. Si l’immobilisation venait à durer plus d’un mois, il est préférable dans ce cas de gonfler les pneus à une pression de 3 ou 4 bars.

 

Source : AutonewsGreen

 

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez